English | Français | Text Size: Aa | Aa | Aa | Facebook Twitter YouTube LinkedIn
Long Term & Continuing Care Association of Manitoba
Page d’accueil Options Actualités Notre effectif Notre association Connexion Carte de site
Options
 
 
 

En général, les gens qui cajolent un chat ou qui gambadent avec un chien se délassent et se font réchauffer le cœur. On sait maintenant qu'une personne âgée avec un animal de compagnie est probablement en meilleure forme qu'une personne âgée sans animal. La Société canadienne pour la défense des animaux cite une étude australienne, publiée en 1999, qui estime que les économies dans le domaine des services de santé occasionnées par les animaux de compagnie en 1994-95 se chiffraient à 2,2 milliards de dollars (1,8 milliards en dollars canadiens). D'après son directeur Michael O'Sullivan, « Les études démontrent qu'il existe un lien direct entre les animaux de compagnie et les bienfaits salutaires. »

Cliquez ici pour mieux connaître le St. John Ambulance's Therapy Dog Program.


Les animaux de compagnie et les aînésQuelques-uns de ces bienfaits :

  • Une personne âgée avec un animal de compagnie se sent moins seule.
  • Elle se rend chez son médecin moins souvent et prend moins de médicaments.
  • Elle recouvre plus facilement sa santé.
  • En général, elle a une tension artérielle et un taux de cholestérol inférieurs à la norme.
  • Elle vit plus longtemps suite à une crise cardiaque.
  • Si elle souffre de la maladie d’Alzheimer, elle éprouve moins de poussées d’anxiété.
  • Elle profite du bon exercice de promener un chien.
  • Il y a moins de chances qu’elle soit victime de la dépression ou de l’angoisse dont souffrent plusieurs aînés.
Mais comment le font-ils?
Tous ces effets salubres s'expliquent assez facilement. Il faut promener, nourrir et chouchouter les animaux, et changer l'eau et la litière. Ce sont toutes des tâches actives. Se lever pour ouvrir la porte au chien ou brosser le chat est bon pour la flexibilité et le système cardiovasculaire. Les études démontrent que caresser un animal réduit la tension, le pouls, et la température du corps.

Autres bienfaits s'expliquent moins facilement. Les animaux de compagnie sont souvent un remède à l'isolement social. Avoir un être vivant dont on doit s'occuper et qui dépend de soi, peut être effectivement une solution pour pallier les difficultés entraînées par un sentiment de solitude.

Les animaux bénéficient aussi. Souvent, les aînés préfèrent les animaux qui sont plus vieux et plus calmes - ceux qui sont souvent les derniers à être choisis pour l'adoption.

Les animaux en résidence
Presque tous les établissements membre de l'Association de soins continus & à long terme du Manitoba permettent les animaux de compagnie. Un petit sondage a découvert des oiseaux, des reptiles, des poissons, beaucoup de chats, et des chiens de toutes tailles. La Winnipeg Humane Society et le St.John's Ambulance Pet Therapy Program se rendent aussi aux différents établissements pour permettre aux aînés qui n'ont pas un animal de compagnie de chouchouter un chat ou un chien. Les circonstances étant favorables, les aînés et les animaux de compagnie ont beaucoup à s'offrir l'un l'autre.

Aux petits soins pour nos petits amis
La plupart des communautés manitobaines ont un refuge pour animaux ou une Société pour la défense des animaux. Ces groupes travaillent souvent en partenariat avec nos membres à mettre en place des programmes qui donnent accès aux animaux de compagnie. La Winnipeg Humane Society est une association caritative dédiée à la protection des animaux et à la promotion de leur bien-être. Elle s'occupe de neuf à dix mille animaux par année. Elle est une organisation à but non lucratif et à base de bénévolat, financée surtout par les dons, les legs, et les adhésions.